Pages

jeudi 8 août 2013

La bibliothécaire

La bibliothécaire
De Gudule.

Lecture en cours 
Résumé :
Pourquoi la vieille dame qui habite en face de chez Guillaume écrit-elle très tard la nuit ? Pour résoudre ces mystères, Guillaume se lance dans un fantastique voyage au pays des livres et de l'écriture...

Mon avis :

Pourquoi ce livre :
Ce livre, après les bonnes critiques que j'ai lût, j'ai eut une envie de l'acheter.
Puis, en allant en ville, je le trouva à 20 centimes.
Quelle chance !

 La couverture :
La couverture montre Ida, la jeune femme et la bibliothécaire. 


Bien ou mauvais : 
Je ne mettrait pas bien ou mauvais, tellement que c'était bien, c'était très bien.
Ce fut plus qu'un coup de coeur, un coup de...
Livre dans la figure.
Je ne m'attendait pas un livre aussi bien que ça.
Déjà, deux personnes attachants.
Les deux enfants, et encore deux autres femmes rigolotes.
Vraiment ce livre, je l'ai adoré.
Si je n'aurait pas était  arrête dans ma lecture, je l'aurait fini en une journée.
C'est le premier livre de Gudule que j'ai lût.
Je pense que je lirait "La maison cannibale" du même auteur.
Le style est merveilleux, je ne sais pas comment c'est dans les livres d'horreur qu'elle a ecris comme par exemple "La Baby-sitter" qui m'attire, lui aussi, mais je ne l'ai pas trouvé en version papier.
Bref, nous somme ici pour parler de ce livre-là, et ne nous égarons pas trop.
Alors franchement, si vous aimez lire, ou ne pas aimez comme Guillaume le héros principal, lisez-le.
Il est plein de poésie.

Les points positifs : Un livre qui se lit tout vite, des personnages drôles et attachants, de la poésie, et surtout le style de Gudule.
Les points négatives : J'en aurait voulut plus, bah oui j'ai adoré, et qu'il y ait un tome 2.

Livre coup de coeur :)

Lien de vente :

L'auteure :

 Gudule
Nationalité : Belgique
Né(e) à : Bruxelles , le 01/08/1945

Biographie :

Anne Duguël, pseudonyme de Anne Liger-Belair, connue sous le nom de Gudule, est un écrivain belge francophone.

C'est près de la capitale belge qu'elle vit jusqu'à l'âge de 19 ans, plus précisément à Ixelles. Déjà toute petite Anne se passionne pour la lecture et l'écriture. Plus tard, vers 12 ans, elle apprend à connaître des poètes célèbres tels que Victor Hugo, Rimbaud et des tas d'autres. Ceci a sans doute provoqué chez elle une sorte d'épanouissement car entre 1950 et 1965, elle rédige plus de 400 poèmes ainsi qu'une bonne dizaine de romans, dont, en 1957, le premier, "Le couvent maudit", en référence à son établissement scolaire.

Après avoir fait ses études dans l'art décoratif et crée des costumes durant un séjour au Liban, elle rentre en France, se consacre à la presse ("Ça Magazine" et "Le jour") et participe a des émissions de radio.

3 commentaires:

  1. C'est un de mes plus beaux souvenir de lecture ^_^
    Je l'ai lu quand j'étais en cinquième, je crois, donc ça remonte à loin maintenant ^^

    RépondreSupprimer
  2. Il est sur ma wish-list, c'est vrai qu'il donne envie. Ton billet encore plus !!
    Merci :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est un livre que j'avais lu en cours et je me souviens avoir littéralement dévoré ce livre tellement je l'ai apprécié ! **

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...