Pages

mardi 8 avril 2014

Hunger Games, tome 2.

De Suzanne Colins.


Pages : 399.

Prix : 17, 24 (Amazon, Fnac)

Edition : Pocket Jeunesse.

Année d'édition : 2010.

Résumé : Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la "tournée de la victoire" dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays.

Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n'était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta.


Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
Ayant aimé le tome 1, j'avais envie de me replonger avec Katniss dans ses aventures. L'ayant acheté en même temps avec le premier tome à trois euros l'un. Je sauta dessus de suite.

La couverture :
Toujours dans le même genre que la couverture du tome 1. J'aime bien.

Bien ou mauvais ?
C'est quand même un bon tome. J'ai aimer comme le premier. La lenteur, il y en a mais là elle était intéressante.

Pour commencer, la lenteur du début est intéressante. Donc elle ne m'a pas dérangé. Contrairement à celle du premier qui m'a vraiment déplût. Un des points le plus négatifs du premiers. Nous apprenons la vie de Katniss après les Hunger Games. Quelques conséquences de ses actes. Ses relations avec Gales ont-elle tenue.

Ensuite après deux cent pages ou trois cent, nous arrivons dans l'arène. N'oublions pas que nous avons le point de vu de Katniss puisque c'est elle qui est le narrateur. Je trouve que deux cents ou trois cents pages pour entrer dans l'aréne est un peu long. C'est un peu le théme du livre : le jeu de Hunger Games.

Les personnages sont toujours bien travaillé. Peeta est gentille. Katniss a évolué. Elle se rend compte de certain de ses gestes. Elle essaye de pouvoir sauver des gens. Et même prendre un risque sur sa vie.

Une chose est sûr dans Hunger Games. Il y en a dans les deux tomes. C'est de l'action. Il y en a pleins. L'idée de l'aréne était bien travaillé. Il y avait des choses. Il y avait de l'idée. Mais je ne sais pas, il manque un truc. Une étincelle. Pour que ce tome soit super. 


Les points positifs : Lenteur intéressante. Bons personnages. Action. Bonne idée sur l'arêne.
Les points négatifs : Deux cents pages ou trois cents pages où l'aréne n'est pas là. Une étincelle. 
16/20

4 commentaires:

  1. J'espère que le troisième tome te plaira, que le dénouement sera à la hauteur de tes attentes ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'ai aimé ce tome mais c'était malheureusement pas un coup de cœur comme le tome 1, j'ai trouvé aussi un peu long le temps qu'on entre dans l’arène, c'est dommage parce que j'ai vraiment adoré l'idée du jeu en lui même.
    J'ai aimé ta chronique parce que ça résume ce que j'ai ressenti quand j'ai fermé le livre.
    Bizz :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un bon tome. Mais la lenteur y est. Mais elle est intéressante. C'est vrai que l'auteur a eu une bonne idée. Si ça t'as plu, Battle Royal te plaira.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...