Pages

mardi 30 septembre 2014

Au bois dormant.

De Christine Féret-Fleury.

Pages : 346.

Prix : 16, 00 (Amazon, Fnac).

Édition : Hachette (Black Moon).

Année d'édition : 2014.

Résumé : On l'appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu'il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire.

Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s'enfuir plutôt que d'attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des événements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d'identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu'elle ne le croit...




Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
C'est une des réecritures qui me tentait le plus cette année ! L'histoire avait l'air vraiment pas mal et elle avait l'air assez stressante.

La couverture :
J'aime beaucoup. Bleu et blanc mais assez effrayante pour ma part !

Bien ou mauvais ?
Je ne m'attendais pas du tout à ça mais j'ai bien aimé. Par contre, je regrette qu'il n'y ait pas eu le stresse auquel je m'attendais !

Nous commencons l'histoire directement lorsque Ariane a bientôt seize ans et déjà un point négatif s'impose : j'aurais voulut voir la réaction de ses parents lorsqu'ils ont reçu la lettre du Rouet. Même si l'histoire n'a pas trop d'action - au début - j'ai trouvé que le début se passe un peu trop vite à mon goût.

Le livre se divise en quatre parties. La première est celle que je trouvais un peu brouillon et qui m'a un peu ennuyé. La deuxième ainsi que la troisième sont celle que je préfère. Pleine d'action. La dernière est un peu les déclarations ainsi que le masque du Rouet qui tombe. Elle est vraiment glauque et j'ai aimé.

L'auteure a une très belle plume. Ses descriptions sont poétiques et je les ai adorés ! Certes, mais je trouve qu'il n'y a pas assez de descriptions concernant certains personnages - enfin plutôt une - (je ne parle évidement pas du Rouet ). Cela se comprend par le fait que certaines identités se devineraient trop tôt !

Mais ce livre n'a pas que des points négatifs. Il y a de l'action dans la deuxième et troisième parties. Les pages peuvent tourner toute seules et nous espérons le mieux pour Ariane. Mais un autre point négatif s'impose : le manque de stresse. Pour ma part, je m'attendais à quelque chose de stressant. Bon OK, pas comme Stephen King, on est d'accord. Mais quelque chose qui nous fasse un minimum frissonner.

Les personnages sont assez attachants. J'ai beaucoup aimé les quatre femmes qui sont censées être le clin d'œil au trois fées dans le conte original. Ariane est assez plaisante même si je trouvais qu'elle fuyait un peu trop. Jude est un personnage que j'ai également bien aimé mais sans que ce soit un coup de coeur.

J'ai beaucoup aimé les clins d'œil au conte de La belle au bois dormant. Plaisant et parfaitement transposés dans l'histoire.

L'histoire est plaisante à lire. Je ne m'attendais pas à ça. Le livre reprend un peu les grands traits de l'histoire du conte original sans que ce soit un copié-collé. Et j'ai beaucoup aimé. Ce que je regrettera un peu, c'est de ne pas avoir plus vu le Rouet.

La fin est vraiment... glauque ! Je l'ai beaucoup aimé. Nous connaissons l'identité du Rouet et je n'y avais pas pensé. Par contre, le reste de la fin aurait pu être plus long nous expliquant de nombreuses autres choses concernant la vie de certaines personnages !

Au bois dormant est donc un bon roman mais qui manque de stresse. Autant le Rouet n'apparaît pas tant que ça, autant certains personnages sont tout simplement divins. Un style vraiment agréable ainsi que poétique. Mais une fin glauque comme un peu baclée !

Récapitulatifs :
Les points positifs : Des personnages attachants. Une histoire réussis. Une fin glauque. Plûme très agréable. Clins d'œil au conte.
Les points négatifs : Manque de stresse. On ne voit pas assez le Rouet. Fin assez baclée. Première partie assez brouillons.
 

16 commentaires:

  1. J'avais également bien apprécié cette réécriture et les clins d'œil au conte, qui sont assez subtils =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un des points les plus positifs de ce roman (d'après moi) ^^

      Supprimer
  2. Il me tente beaucoup aussi :D j'aime beaucoup les réecritures, alors en policier et d'une auteur française...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les deux, alors tu aimeras probablement ^^

      Supprimer
  3. Il est dans ma PAL et ton avis m'a donné envie de l'en sortir malgré les points négatifs :)

    RépondreSupprimer
  4. Il est dans ma PAL. Il y a plus qu'à...

    RépondreSupprimer
  5. Je vois que tu as aimé et j'en suis contente, car ça a vraiment été une excellente découverte pour moi :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est tout de même une très bonne découverte ^^

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup la couverture ! Il me tente bien du coup :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le découvrir :)

      Supprimer
  7. Il est dans ma PAL depuis deux mois. Je n'arrive pas à le sortir mais il me tente énormément ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira plus qu'à moi ^^

      Supprimer
  8. Pour l'avoir lu, j'avoue que j'en suis ressortie déçue :( J'en attendais beaucoup plus, j'espérais plus de frissons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'en attendais un peu plus aussi...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...