Pages

mardi 14 avril 2015

King's Game (roman), tome 2 : King's Game Extreme

De Nobuaki Kanazawa.

Pages : 377.

Prix : 15, 00 (Amazon, Fnac).

Édition : Lumen.

Année d'édition : 2014.

Résumé : Sept mois ont passé depuis le King’s Game qui a décimé la classe de seconde de Nobuaki. Le jeune homme a déménagé, rejoint un lycée différent et s’est rapidement fait de nouveaux amis. Pourtant, chaque soir, à l’approche de minuit, il fixe avec angoisse son téléphone, redoutant l’arrivée d’un SMS du roi. L’être maléfique qui a provoqué la mort atroce de ses anciens camarades semble cependant s’être évanoui dans la nature. Nobuaki finit par croire que le cauchemar est définitivement derrière lui…

Mais un soir de juin, la spirale infernale reprend. Cette fois, l’horreur monte d’un cran : les défis et les sanctions, tous plus terribles les uns que les autres, se succèdent avec frénésie. Tous les camarades de classe de Nobuaki sont terrorisés, perdus, abasourdis face à la tragédie… sauf une. Que sait-elle du jeu du roi ? A-t-elle un lien avec l’expéditeur de ces terrifiants messages ? Si Nobuaki veut sauver ses amis et mettre un terme au jeu, il va lui falloir le découvrir, et vite !

Dans la saison 2 de King’s Game, une course contre la montre mortelle commence… Récit saisissant dont le suspense va crescendo, King’s Game Extreme ne vous laissera pas un instant de répit. Nuits blanches garanties !

Mon avis :


"Risque de spoilers sur le précédent tome"

Pourquoi ce livre ?

Étant donné que j'avais bien aimé le premier tome, je ne pouvais pas passer à coté du second.

La couverture :

Je l'aime bien, elle est simple mais représente très bien le roman !

Bien ou mauvais ?

"Un cran en-dessous du premier"

Ce second tome est moins réussis que le premier, je trouve. Pourtant, tous les avis que j'ai lu disaient qu'ils le préféraient aux précédents. J'en attendais un petit peu trop, je pense.

Je vais revenir sur un point qui m'avait assez gêné dans le précédent tome : l'enquête des policiers sur les morts d'une même classe. Mais dans ce second tome, c'est pire ! Elle est inexistante, on n'en parle pas une fois. Cela aurait pu être intéressant d'avoir quelques hypothèses des policiers sur cette étrange affaire. Il y a, pourtant, plusieurs morts en quelques jours dans une classe. Donc, malheureusement, le niveau crédibilité est assez bas.

Soit, ce point m'a assez chiffonné, mais le coté addictif est toujours là. Mais peut être un peu moins, pour ma part, ce dernier était plus efficace dans le précédent tome. Cela doit être du fait que l'histoire m'intéressait moins.

J'avoue avoir trouvé qu'il n'y avait pas assez d'ordres... ou du moins qu'ils n'étaient pas assez exploités (pour certains). Mais cela peut se comprendre par le fait que cela peut lasser certaines personnes par rapport au précédent tome si le tout était trop semblable.

Par contre, j'avoue avoir apprécié certains ordres... surtout ceux qui étaient gores. Mais celui qui m'a le moins intéressé est le n°5. J'ai trouvé qu'il prenait trop d'ampleur et avait commencé à légèrement me lasser. Par contre, le dernier était juste extra !

L'histoire en elle-même est plaisante : l'idée de base du jeu du roi est vraiment intéressante et l'auteur nous livre un récit vraiment agréable à suivre. Les nouvelles informations que nous apprenons durant le récit concernant ce jeu sont intéressantes.

Concernant les personnages, ils sont plaisants. Le personnage auquel je me suis attaché le plus est Kenta. Par contre, souvent, je ne comprenais vraiment pas la réaction de certains personnages.

Le style est agréable et fluide.

La fin ne m'a vraiment pas plu. Même si elle donne envie de se jeter sur la suite puisque cela annonce quelque chose de grandiose, j'avoue que quelque chose m'a chiffonné (je ne peux vous le révéler ici puisque c'est un spoiler).

King's Game Extreme est au final un second tome assez décevant. Même si certains ordres m'ont plu, j'aurais voulu qu'il y en ait plus. L'enquête des policiers est inexistante mais le coté addictif est toujours présent.

Récapitulatifs :

Les points positifs : Kenta  Style agréable. Le coté addictif. Les ordres gores. L'histoire est plaisante. L'idée de base du jeu du roi. Informations en plus concernant le jeu.
Les points négatifs : L'enquête des policiers inexistante. Pas assez d'ordres. L'ordre n°5 assez lent. Les réactions des personnages vraiment pas crédibles. Fin assez décevante.

Mon avis sur les autres tomes :


 


6 commentaires:

  1. Ah, j'avais également bien apprécié Kenta. Le seul à réagir à peu près normalement ^^
    Une saga avec laquelle j'ai un peu de mal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je commence également à avoir un peu de mal moi aussi...

      Supprimer
  2. J'ai pas trop voulu lire ta chronique comme je n'ai pas lu le premier tome, mais c'est vraiment dommage que tu n'aimes pas plus que ça... :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, c'est dommage...Pourtant, le premier tome était assez bon...

      Supprimer
  3. J'avais beaucoup aimé cette suite, la fin est fort prometteuse ^^

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...