Pages

dimanche 11 août 2013

La chambre condamnée

La chambre condamnée
De Stine, R. L.
Couverture La chambre condamnée 
Résumé :
Léa suivit Madame Thomas, l'agent immobilier, dans le grenier. Une longue pièce obscure et mansardée. Avec, sur le côté, une petite porte renforcée par des planches clouées.
- Qu'y a-t-il derrière cette porte ? demanda Léa. Subitement, le sourire commercial de Madame Thomas s'évanouit.
- On raconte une histoire assez horrible sur cette maison. Il y a cent ans, quelqu'un aurait été tué dans cette pièce. Depuis, la porte est verrouillée. A jamais.
Un meurtre, cent ans auparavant ?
Même si c'était vrai, pourquoi condamner la pièce ? Lentement, Léa s'approche de la porte. Le coeur battant, irrésistiblement attirée, elle pose sa main sur la poignée...


Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
Car je l'ai trouvé à 20 centimes, et que j'aime la plume de R.L.Stine.

Bien ou mauvais ?
Bien, même que quand j'ai lût le début pendant la nuit, j'ai eut quelque frisson.
Aussi imaginez-vous.
Vous habitez dans une maison, oû une porte est condamnée aux grenier.
Et que derriere cette porte, quelque chose d'horrible s'est passé.
Et la nuit, vous entendez des bruits dedans.
J'ai bien aimé ce livre, et surtout la superbe plume de cette auteur.
A la fin, ça ressemble un peu aux "âmes vagabondes" de Stephenie Meyer.
Et la mysterieuse porte condamnée à "Coraline" de Neil Gaiman.
Bref, vous aimez sois ces livres, sois vous voulez vous faire quelques frisson, lisez-le.


Les points positifs :
Un peu de frayeur, Une bonne histoire
Les points négatifs : Le livre est finie.

Livre Coup de coeur :)


Lien de vente :




L'auteur:
R.L. Stine




Robert Lawrence Stine Nationalité : États-Unis 
Né(e) à : Columbus, Ohio , le 08/10/1943 

Biographie : 

Robert Lawrence Stine, aussi connu sous le nom de R. L. Stine, est un écrivain américain. Il est l'auteur de nombreuses histoires d'horreur « grand public », notamment à travers la collection Chair de Poule.

Diplômé de l'université de l'Ohio en 1965, il part pour New York en 1967 dans l'espoir de devenir écrivain. Dans un premier temps, il écrit plusieurs livres humoristiques pour enfants, sous le nom de Jovial Bob Stine et crée le magazine humoristique pour la jeunesse Bananas dont il sera le rédacteur en chef durant dix ans.

En 1968, il rencontre sa femme, Jane Waldhorn, avec qui il aura un fils, Matt, en 1980. Il change alors de voie et décide d'écrire des livres d'épouvante pour les enfants. Son succès est énorme. Il écrit sa première histoire d'horreur pour adolescents, Blind Date, en 1986. Bien d'autres suivent ensuite.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...