Pages

dimanche 20 octobre 2013

Un drôle d'amis.

De Elise Broach.

Pages : 325.

Prix : 14, 16 euros (Amazon, Fnac.)

Édition : PKJ.

Résumé :
James fête ses 11 ans. Mais comme chaque année son anniversaire est un fiasco et personne ne porte vraiment attention à lui. Personne, sauf la famille de cafards, installée dans la canalisation de l'appartement. Marvin, le petit cafard, est déterminé à lui faire un cadeau dont James se souviendra. Il plonge ses pattes dans l'encre et dessine un paysage. Le lendemain James n'en croit pas ses yeux.

Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
La couverture m'attirait, et quand j'ai lu le résumé, je me suis dit que ce devait être une jolie petite histoire. Mais les temps ont passé, et je l'ai finalement oublié. Ce fût pendant un après-midi, lors d'une visite à la bibliothèque, que je retomba dessus et que je décida de le lire.

La couverture :
Comme je l'ai dit plus haut, la couverture m'a attiré. Elle est originale. Je la trouve jolie, pas extraordinaire, mais jolie. C'est la seule illustration du livre en couleur mais elle est très bien réussie.

Bien ou mauvais ?
Bien, mais un peu lent quand même. On y retrouve la famille de Marvin, une famille de cafards, qui habite dans la cuisine et en particulier le fils Marvin. Il a un rôle vraiment important dans le livre, même plus que James, l'enfant humain qui a eu un horrible anniversaire. Son rôle débute lorsqu'il veut faire un merveilleux cadeau à James. Il décide alors de lui offrir un dessin à l'encre de chine. Et c'est de ce cadeau que toute l'histoire démarre.

Pour en revenir à la lenteur, c'est l'aspect qui m'a le plus dérangé. J'ai même du alterner avec un autre livre tellement je le trouvais lent. Au début du livre, il se passe beaucoup de choses, mais il manquait de l'action. Par exemple, la femme de ménage aurait pu essayer de les tuer, voire de trouver leur maison. Mais rien de ce genre n'arrive.Par contre  j'ai bien aimé le chapitre dans lequel la tortue marine essaye de les manger. Globalement, j'ai trouvé que le livre était prenant à partir de son milieu.

Pour passer aux positifs, j'ai bien aimé les personnages et en particulier celui de Marvin : têtu, courageux. Pour un cafard, c'est déjà bien. Par contre, la mère  de James m'a énervé tant elle se vante. Elena, par contre, même si elle n'est jamais contente, ne pas m'a pas trop dérangé
 Les points positifs : J'ai bien aimé l'univers et le personnage de Marvin. A partir du milieu, ça commence à être vraiment intéressant.
Les points négatifs : Un peu lent au début. Un personnage (celui de la mère de James) un peu énervant.
 Pour conclure : Malgré qu'il soit un peu lent au début, j'ai assez aimé, et je lui mets :
15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...