Pages

lundi 5 mai 2014

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 8 : Panique à la clinique.

De Lemony Snicket.

Pages : 253.

Prix : Ancienne édition.

Édition : Nathan.

Année d'édition : 2005.

Résumé : Cher lecteur,

Je te conseillerais bien de jeter ce livre à la poubelle. La raison en est qu'il relate le pire épisode à ce jour de la vie des orphelins Baudelaire - leur bref passage dans une clinique véreuse -, ce qui en fait l'ouvrage le plus sinistre jamais publié depuis l'invention de l'imprimerie.
C'est bien simple, dans ce volume, tout est détestable d'un bout à l'autre : un télégramme sans réponse, une opération sans raison, des ballons en forme de cœur, une rengaine à donner la migraine, des chirurgiens qui n'en sont pas et des informations troublantes au sujet d'un incendie. À l'évidence, pareille lecture n'a rien d'une partie de plaisir.
Moi qui ai fait serment de narrer ce récit sans omettre un seul détail sordide, je suis bien placé pour savoir qu'il ne ne mérite pas la corbeille à papiers, où tu l'as sans nul doute pêché.
Avec mes sentiments respectueux.

Lemony Snicket


Mon avis :

"Risque de Spoile, si vous n'avez pas lu les tomes précédents".

 Pourquoi ce livre ?
Ayant aimé les 7 précédents tomes, j'ai attaqué celui-ci en espérant qu'il ne soit pas semblabe aux précédents. Car une sorte de lasse que j'éprouvait en lisant les tomes l'un aprés les autres. Et que de l'action se présente.

La couverture :
J'aime assez. Les couvertures de cette saga se ressemble un peu toute. On voit Klaus en compagnie des complices d'Olaf. Ce n'est ni ma préféré, ni la moins belle.

Bien ou mauvais ?
J'ai assez aimé ce tome-ci. Il n'est pas comme les autres, pour mon plus grand plaisir. Les orphelins sont toujours attachants. Olaf est toujours agaçant. C'était un plaisir de les retrouver.

Pour commencer, nous retrouvons comme c'est fini le précédents tomes, les orphelins Baudelaire sont en état de recherche, puisque tout le monde croit qu'ils ont tué le compte Omar. Ceux-ci vont se cacher dans une clinique, peu après avoir fuie un épicier.

Qu'elle bonheur de les retrouver. Mais ce séjour dans cette clinique ne va pas être de repot. Puisque Olaf et ses complices les recherchent. Contrairement aux tomes précédents, Klaus,Violette et Prunille refuse d'appeler le Dr Poe. De toute façon, lorsqu'ils ont essayer de lui envoyer un télégramme, il n'a pas répondu. Donc ce tome-ci ne commence pas comme tous les autres. ... Et ne finis pas commes les autres, non plus.

Bon, mon avis va être court, puisque je l'ai lu, au mois de mars, et que je me rappelle presque de rien, a part quelques trucs.

J'aime comment Lemony Snicket écrit. Son style est envoutant. Sa plume l'est aussi. C'est de l'humour noir dans ses livres.

Il manque un peu d'action. Bien qu'il soit bien. Agréable à lire, je ne peux dire qu'il en manque. Même si à un moment, il en présente. J'aurais voulut quelque chose d'explosif. Mais bon, je pense que je vais sortir ce points négatifs de ma tête, puisque il en manque un peu aussi dans les deux tomes suivants.

J'aime bien quand les orphelins proposent des idées de comment s'en sortir. Les mots de Klaus qu'il sort, sont souvent très difficile. L'auteur a fait un travail pour chercher des mots difficles que personne ne connaît, à part certains, et pour les mettres dans l'histoire.

Un peu court, je dirais. C'est le seul point négatif. Même si c'était un plaisir de retrouver les Baudelaire. Mais l'histoire ne m'a pas plus emporté que ça.

Pour conclure, un livre que j'ai assez aimé dans l'ensemble. C'était toujours un plaisir de retrouver les orphelins Baudelaire. On ne voit pas Mr Poe dans l'histoire. Mais l'action, il n'y en avait pas plus que ça, et l'histoire ne m'a pas emporté.

Récapitulatifs :

Les points positifs : Les plaisirs de retrouver les orphelins Baudelaire. Pas lassant. Agréable à lire. Style envoutant.
Les points négatifs : Un peu court. L'histoire ne m'a pas plus emporté que ça.

Note :

15/20.   

2 commentaires:

  1. Bon, je ne lis pas tes chroniques sur ces tomes, car je n'ai toujours pas continué la saga... Je me répète, mais il faut VRAIMENT que je lise la suite ^^
    Si j'arrive à faire suffisamment descendre ma PAL avant le mois de juin, je me ferais peut-être une commander avec quelques tomes de cette saga =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment bien cette saga. Parfait pour l'été ^^

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...