Pages

dimanche 13 juillet 2014

Spirales.

De Tatiana de Rosnay.

Pages : 185.

Prix : 6, 60 (Amazon, Fnac).

Édition : Le livre de poche.

Année d'édition : 2013.

Résumé : Hélène, la cinquantaine paisible, mène une vie sans histoire auprès de son mari, de son fils, de sa fille et de ses petits-enfants. Hélène est une épouse modèle, une femme parfaite. Un jour d'été caniculaire à Paris, sur un coup de tête, elle cède aux avances d'un inconnu. L'adultère vire au cauchemar quand, au lit, l'amant sans nom meurt d'une crise cardiaque. Hélène s'enfuit, décidée à ne jamais en parler, et surtout, à tout oublier. Mais, dans son affolement, elle laisse son sac à main... avec ses papiers. Happée par une spirale infernale, Hélène ira très loin pour sauver les apparences. Très loin, mais jusqu'où? Dans ce roman au suspense hitchcockien, Tatiana de Rosnay explore les arcanes de la bonne conscience et la frontière fragile entre le bien et le mal.


Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
Je n'avais jamais tenté un livre de cette auteure, mais beaucoup de ses livres me tentait, donc Spirales. De plus, c'était un thriller. Puisque le nombre de pages n'étaient pas très élevés, je me le suis calés entre deux lectures.

La couverture :
J'aime assez. Mais c'est sûr que c'est pas la plus belle. Mais elle est très bien choisis pour le livre, puisqu'elle la représente très bien.

Bien ou mauvais ?
J'ai dans l'ensemble bien aimé. Bien que ce thriller ne fait pas stresser, j'ai trouvé que c'était une lecture plaisante. Mais certains moments n'ont pas été assez développées, et je n'ai absolument pas compris cette fin.

Nous commençons l'histoire en compagnie de Hélène, femme (parfaite) qui m'a fait un peu penser à Bree (sans les cheveux roux). Elle nous présente vaguement sa vie en un chapitre (de deux-trois pages), puis on s'embarque directement dans l'histoire dans quelques chapitres. Hélène va, lors d'une visite chez une amie malade, rencontrer un homme dont elle va être beaucoup attiré. Bien qu'elle n'ait jamais trompé son maris, contrairement à lui, elle va se retenir, dès que l'homme lui proposera. Mais le jour d'après, la voici dans ses bras, et la crise cardiaque arrive. Personnellement, j'ai trouvé qu'elle lui tombait un peu trop rapidement dans ses bras, mais bon.

La suite de l'histoire se construit comme un thriller. Je ne vais pas trop dévoilé ce qu'il se passe par la suite, car le résumé ne l'explique pas. Même si ça arrive très rapidement. Donc, les "méchants", je les ai détesté. OK, c'est rare qu'on en aime, mais l'action qu'ils ont fait envers Hélène m'a énormément énervé. Surtout qu'en fin de compte, Hélène n'est pas très intelligente sur ce coup.

Les personnages sont dans l'ensemble bien décris, mais au final, il y en a pas beaucoup. Hélène, pour ma part, j'ai trouvé qu'elle était un peu trop parfaite, et se laissait un peu trop faire. Pour Henri, bien que nous le voyons beaucoup moins, je ne me suis vaguement attaché à lui. Pour les "méchants", je crois que vous m'avez compris : je ne les ai pas aimés. Même si leurs sort à la fin m'a fait un peu changer d'avis envers eux, mais très peu.

L'histoire est intéressante, même si elle ne sort pas de l'ordinaire. Mais l'auteure l'a très bien mené. Même si je n'ai pas stresser, je l'ai trouvé tout de même dérangeante. Comment le personnage principale va sortir de ce pétrin ? Par contre, certains moments ne sont pas assez développées.

Le style est simple, mais pas extraordinaire tout de même. Il peut être parfois un peu trop rapide pour les actions.

Pour parler de cette fin, je ne l'ai pas comprise au début. De nombreuses personnes ont été également dans le même cas que moi. Mais après quelques recherches, je l'ai beaucoup mieux compris. Après avoir lu le livre, j'avais complètement oublié le texte en italique au début, c'est un flash-back. Après relecture de celle-ci, je l'ai beaucoup mieux compris la fin. Pour la toute fin, c'est sur un forum auquel l'auteure a expliqué la fin.

Spirales est donc un roman que j'ai bien aimé. Bien que j'ai trouvé que par moment, certains n'étaient pas assez développée et une fin qui au début je n'ai pas compris, j'ai aimé l'histoire. Des méchants que je n'ai pas aimés, et un personnage principale qui se laisse un peu trop faire.

Récapitulatifs :
Les points positifs : Une histoire intéressante. De l'action.
Les points négatifs : Certains moments pas assez développées. Une fin à laquelle je n'ai pas compris au début.


8 commentaires:

  1. Même après avoir lu les explications de l'auteure sur la fin, ça reste trop ouvert et vague pour moi ^^
    Mais ça ne m'empêche pas de vouloir lire d'autres livres de Tatiana de Rosnay.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est également pour ma part une fin trop ouverte et vague ^^
      Je suis allé lire ta chronique, et tu n'as pas trop aimé ;-)
      J'irais comme toi, lire d'autres livres de cette auteure :)

      Supprimer
  2. On est bien d'accord sur la fin trop vague que je ne comprends pas.

    RépondreSupprimer
  3. Ma mère a lu le livre, mais elle ne m'a pas dit ce qu'elle en avait pensé.
    Avec ton avis, je ne sais pas trop si je le lirai... Je n'aime pas quand les fins ne sont pas claires, et que les personnages ne sont pas plus attachants que ça, sauf quand c'est fait exprès... Je ne sais pas trop, donc. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne fait que très peu de pages, donc après il te prend pas beaucoup de temps ^^

      Supprimer
  4. Je n'ai rien lu de cette auteure, il faut que je le fasse!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...