Pages

vendredi 14 août 2015

La Baby-Sitter

De Gudule.

Pages : environ 117.

Prix : /.

Édition : Bragelonne (L'ombre).

Année d'édition : 2008.

Résumé : Étrange gouvernante pour de très bizarres enfants...
Et si la rassurante baby-sitter se laissait dominer peu à peu par la sauvage et sanglante violence que contiennent les contes de fées qu'elle lit le soir aux enfants ? Les deux gamins pourront-ils échapper à celle qui tout d'un coup se prend pour l'ogre et traque les chères têtes blondes ?
Le grand méchant loup se lèche les babines...


Juste en lisant le résumé, je savais que ce livre allait me plaire par son coté horrifique et conte de fées.
Sombre et glauque... comme la nouvelle !
Un début plaisant qui pose les bases de la nouvelle, un peu lent mais qui n'est pas très gênant. Et puis, le premier conte arrive et j'ai adoré les descriptions gores. Il faut dire que (pratiquement) toutes les histoires que Lucie va raconter sont vraiment glauques et sanglantes mettant mal à l'aise les enfants, mais j'aurais quand même voulus qu'elle soit beaucoup moins proches des originaux.

Les personnages sont vraiment étranges : Lucie, la baby-sitter, m'a donné quelques frissons par ses mystérieux flash-back et les deux enfants, Violette et Cyril, ne se rendaient pas vraiment compte de la situation. Avec toutes les chroniques (positives aux passage) que j'avais lu et qui disaient que ces enfants étaient vraiment bizarre, j'avoue que je n'ai pas été très d'accord avec ces derniers. Je suis d'accord par le fait que certains de leur geste sont assez glauque mais je pense plutôt qu'ils ne se rendaient pas vraiment compte de  la situation.

L'histoire m'a énormément plu ! Du gore (comme je le disais plus haut) et des flash-back mystérieux. La nouvelle se lit rapidement mais j'ai été vraiment mal à l'aise à certaines de leur situation (je pense notamment à la scène de la confiture : une scène horriblement gore qui m'a dégoutté). C'est donc un point positif puisqu'il est considéré comme un livre horrifique (que j'approuve totalement). Peu à peu, la situation dérape et la baby-sitter m'a horrifié ! Je m'inquiétais pour Violette et Cyril, allait-il être vivants à la fin de la nouvelle ? Le récit était vraiment haletant.


Gudule arrive incroyablement bien à nous faire rire dans une atmosphère pesante. Violette m'a beaucoup fait rire avec ses commentaires et certaines phrases qu'elle lançait.

Pour parler des flash-back, je les ai trouvé assez prévisible mais j'aurais voulus les voir encore plus dangereux et aussi haletant que le présent. Ils sont tout de même plaisants et nous fait comprendre pourquoi Lucie est devenu ainsi.

La fin m'a énormément déçu... Même si les fins ouvertes me plaisent souvent, celle-ci ne correspond pas du tout avec le reste de la nouvelle. J'aurais voulu une vraie fin.

Je ne crois pas que cette nouvelle est dans le genre jeunesse mais JE NE LA CONSEILLE VRAIMENT PAS à des enfants. Elle est très gore et certains aspect des flash-back pourraient bien les choquer. Je ne regrette pas d'avoir attendu de la lire. Je l'ai donc savouré jusqu'au bout.
La Baby-Sitter frôle vraiment de prés le coup de cœur ! Entre des contes gores et une histoire exceptionelle, j'ai adoré.

La nouvelle "La Baby-Sitter" se trouve dans le recueil "L'Intégrale des romans fantastiques, tome 1 : Le Club des petites filles mortes" :

Oyez, bonnes gens, le club des petites filles mortes ouvre ses portes. Au menu: sang frais, frissons, peurs bleues et nuits blanches à gogo. Avis aux amateurs ! Car ces gamines, elles en ont, de belles et terribles choses à vous raconter... Des contes modernes, effrayants et bouleversants, où elles se vengent des adultes avec une cruelle innocence. Avec un humour qui arrache le sourire et un style incisif unique en son genre, teinté de poésie et d'émotion. Bienvenue dans l'horreur des contes de fées qui ont mal tourné, au pays des enfances brisées dont les rescapées sont d'autant plus attachantes qu'elles peuvent devenir très, très méchantes...
Commentaire sur le prix : Je trouve ça inadmissible de vendre un livre au prix de 30 euros. Même si il fait presque 700 pages, ce n'est pas une raison ! Je le prendrais sûrement d'occasion.

12 commentaires:

  1. J'aime bien cette auteure, et cette nouvelle a l'air top =)
    D'accord avec toi, pour le prix du livre Le club des petites filles mortes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est vraiment top (top top !) et je suis sûr qu'elle te plaira bien =D

      Supprimer
  2. Je ne connaissais absolument pas mais ta chronique m'a décidée à le lire !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que cette nouvelle te plaira si tu la découvres ;)

      Supprimer
  3. Je déteste le "gore" (ou je ne supporte pas plutôt^^'), du coup je ne pense pas que cette histoire soit faite pour moi :') :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est sûr ! ^^
      Certaines scènes m'ont vraiment fait mal au cœur, donc je ne te conseille pas de t'attarder sur cette nouvelle !

      Supprimer
  4. Je suis très curieuse de découvrir cette nouvelle!

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas lu cette nouvelle mais, malheureusement, j'ai souvent un peu de mal avec les nouvelles de Gudule...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la première que j'ai lis de cette auteure et c'est une très belle surprise ^^
      Tu as lu lesquel ?

      Supprimer
  6. Malgré ton avis, ce roman n'est pas pour moi: je ne lis que peu de roman "d'horreur"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'aimes pas le genre de l'horreur, ce roman risque bien de te déplaire ^^

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...