Pages

samedi 31 octobre 2015

Dead Zone

De Stephen King

Pages : 351.

Prix : 7, 60 (Amazon, Fnac).

Edition : Le Livre de Poche.

Année d'édition : 2006.

Résumé : John Smith, comme son nom l'indique, est un type banal. Jusqu'à ce qu'un accident de voiture le plonge dans un coma profond. Quand il revient enfin à lui, il est en apparence le même. Mais il a ramené quelque chose de la zone morte où il gisait pendant tant de mois ; un don de prémonition qui le mettra vite devant un terrible dilemme. Pour préserver le monde d'un mal inéluctable, devra-t-il tuer l'homme en passe de devenir le prochain président des États-Unis ?




           Dès le prologue passé, je ressentais déjà de nombreux sentiments à l'égard des personnages. De la haine envers Greg  à cause d'un atroce geste qu'il avait commis, et de l'attachement pour Johnny - victime d'un premier accident. Mais ce n'est que le début ! Ce roman est une vraie palette d'émotion. Après être passé à l'émerveillement du don de notre personnage principal, j'ai ressentie de la tristesse pour la mort d'un personnage secondaire - j'ai d'ailleurs faillis pleurer. Pour tout vous dire, les personnages sont vraiment attachants, j'ai bien apprécié Herb et Vera - les parents de Johnny -, et Sarah m'a également autant plu que ce dernier.

           Une histoire qui se lit merveilleusement bien... Le style d'écriture de Stephen King est toujours aussi bon, il est fluide mais peut être à la fois poétique. Je l'ai vraiment beaucoup aimé. Même si certains passages étaient assez lents - et ne m'auraient pas intéressé dans un autre domaine -, il a réussit à me les faire aimer. C'était un vrai régal de suivre ce formidable récit avec un style aussi bon.

           Par contre, ce que le résumé nous promet arrive très tard (350/500 pages) et j'avoue l'avoir trouvé assez effleuré. Je m'attendais à beaucoup d'action, et c'est plus les pensées de Johnny que nous avons ici. Doit-il tuer cet homme pour son pays ? Elles sont intéressantes, mais ont commencé à m'ennuyer après les quatre cents pages. Pour vous parler de l'histoire qu'il y a avant celle-ci, elle m'a beaucoup plu. C'est un meurtre, et même si Johnny n'en fait pas partie, il va avoir une place importante dans cette affaire.

           Le coté fantastique n'est pas trop poussé, mais c'est très bien ainsi ! J'ai été émerveillé par ce don (ou par cette malédiction) que Johnny a hérité lorsqu'il s'est réveillé. Il sauve plusieurs personnes de la mort, il l'utilise donc à bon escient (lorsqu'il ne le cache pas). Je regrette juste un peu que la "Dead Zone" ne soit pas plus exploité. Mais c'est vraiment agréable à suivre.

           Mais ce n'est pas qu'un simple roman fantastique, c'est également une très belle histoire. Nous voyons comment Johnny évolue après s'être réveillé d'un comas de cinq ans. Il se rend vite compte que sa fiancé s'est marié à un autre homme et qu'elle est désormais une mère, que certaines personnes sont mortes, etc. Il se dit que sa vie est gâché - et je le comprends entièrement. Il pense même que Denis (le fils de Sarah) aurait pu être le sien. C'est donc un homme torturé qui ressort de l'hôpital. On va voir comment il se reconstruit, il va aller dans des centres. Cela m'a d'ailleurs un peu fait pensé au film : Seul au monde. Johnny m'a fait mal au cœur par moment. Je vous conseillerais même juste ce roman pour cette magnifique histoire de reconstruction.

Dead Zone est sans hésiter un de mes livres préférés de Stephen King. Une histoire fantastique bien mené et une autre vraiment touchante.



LU EN LECTURE COMMUNE AVEC :

12 commentaires:

  1. Ravie d'avoir fait cette LC avec toi ;) Perso, j'ai quand même eu du mal avec Vera ^^ Autrement, nous sommes assez d'accord :) Un très bon Stephen King.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut qu'on regarde les adaptations maintenant ^^

      Supprimer
  2. J'ai lu tout à l'heure la chronique de Marinette, c'est génial que vous avez aimé tous les deux !
    Le résumé doit être spécifique à ton édition, mais c'est vrai que les résumés qui parlent de faits qui n'arrivent qu'à la fin, c'est... décevant... :/
    J'essaierai de le lire :)

    RépondreSupprimer
  3. Un Stephen King qui a l'air pas mal du tout ! Tu donnes envie. ^^ Je le lirai peut-être quand je n'aurai plus rien à lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut que tu le découvres ^^
      C'est un magnifique livre ♡

      Supprimer
  4. J'avais lu Carrie de cet auteur, et j'avais moyennement aimé, étant une froussarde^^' Mais j'essaierai peut-être de lire Dead zone vu que tu as bien aimé =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux t'assurer que Dead Zone ne fait pas stresser ;)

      Supprimer
  5. J'adore Stephen King, et je n'ai pas encore lu celui-là! Il me tarde de le découvrir maintenant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu adores cet auteur, tu vas vraiment adoré ce roman =D

      Supprimer
  6. J'ai dévoré énormément de Stephen King quand j'avais entre 10 et 15 ans. J'adorais. Et puis je suis passée à la littérature plus ado...
    J'ai voulu me remettre dans son univers avec "Ca", il y a quelques temps... Je crois que j'ai tenu genre.. 70 pages? Je m'ennuyais à mourir. Le début était trop lent pour moi.
    Du coup je suis un peu réticente à me relancer... En même temps, les heures passées à idolâtrer cet homme quand j'étais plus jeune me donne envie de lui redonner une chance!^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tenter "Ca", et j'ai également abandonné avant les cent premières pages (j'avais trouvé ça très lent aussi), mais il faudrait que je le reprenne ^^

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...